Les pensées décalées de Sam Moore in L’arbre qui cache la forêt.

Fougères – A l’approche du jardin des plantes, Sam mettait son pas de côté pour le, sans la vue qui surplombe la ville –
L’allée des tilleuls argentés en demi cercle – Ainsi le cyprès chauve sortait de sa lande.
Pointe au pied du calocèdre et de l’arbre aux petits fruits verts, ponctué de grossières abeilles. C’est le faux cyprès pas loin du kiosque
l’échange de stylo avec Jacques Villeglé se fera en fin de partie, une fois la signature apposée sur le livre de Maggie. Un échange simple, un vieux bic contre un bic neuf. Ce sont les mots de Jacques ainsi que de Sam. Une évidence de trocs sur le banc cannelé en mirant Penelope. L’hypnagogoscope ou L passe, la robe à fleurs bleues, les volants roses du bas de son pantalon ont laissé leurs places. Les fleurs pointent comme des plis fleuris qui cachent encore quelque chose. Dans les plis, les fleurs des fougères peuvent pousser. Un arbre à plis. Un parasol en tête. Un parasol de tête solde l’arbre d’hiver.

Décembre 2018